RANGERNeo : Le son de haute fidélité arrive à la radio grâce au DAB+

3 Juillet 2014.

La nouvelle option DAB/DAB+ pour le RANGER Neo 2 et le RANGERNeo +, qui vient complémenter les options GPS et Fibre Optique déjà existantes, est déjà disponible. Cette option permet l’analyse les signaux de radio numérique suivant la norme DAB, acronyme en anglais de Radiodiffusion d'Audio Numérique.

Les analyseurs RANGERNeo + et RANGER Neo 2 deviennent ainsi un des peu mesureurs de champ du marché capables de mesurer ce type de signaux. Par la suite nous révisons rapidement l'histoire de la norme DAB/DAB+, considérée l'avenir de la radio numérique.

Débuts du DAB

Les premiers développements du DAB se remontent au années 80 dans l'Institut für Rundfunktechnik (IRT) en l'Allemagne et à l’ultérieur projet européen Eureka-147. C’est pendant les années 90 que les premières émissions de test DAB ont commencé dans plusieurs pays européens, bien que les premiers récepteurs n'aient pas commencé à être commercialisés de façon massive qu’à partir de l'an 2000.

Le mesureur de champ PROLINK-4 Premium de PROMAX, un des mesureurs préférés par les installateurs, incluait déjà la première version du standard DAB.
Le mesureur de champ PROLINK-4 Premium de PROMAX,
un des mesureurs préférés par les installateurs, incluait déjà la première version
du standard DAB.

Le gros retard entre le développement de la norme DAB et son arrivée au grand public a provoqué que la technologie utilisée (compression MPEG-1 Layer 2, plus connue comme “MP2”)  se soit vue dépassée par d’autres technologies plus performantes et que le résultat obtenu à l’époque n’ait pas été aussi satisfaisant comme on aurait espéré, surtout au niveau de la qualité de l’audio. La version DAB+ du 2007 a arrangé ce problème grâce à l’utilisation de la compression AAC+, qui permet une audio d’haute fidélité, en plus d’être plus efficiente et plus robuste.

Avantages du DAB/DAB+ par rapport à la radio analogique

Les avantages du DAB/DAB+ par rapport à la diffusion analogique FM/AM sont une plus grande efficience dans l’utilisation du spectre, la transmission aussi bien par voie terrestre que par satellite, l’inclusion de données (texte et images) et la syntonisation par nom de station émettrice au lieu de par fréquence.

Réception de services d’audio avec texte et images pour un signal de radio numérique DAB.
Réception de services d’audio avec texte et images pour un signal de radio numérique DAB.

Bien que les standards DAB et DAB+ ne soient pas compatibles entre eux-mêmes, les récepteurs DAB fabriqués à partir de 2008 peuvent être actualisés à travers une mise à jour du firmware pour pouvoir recevoir le DAB+. La plupart des récepteurs de radio numérique vendus dans l’actualité incluent aussi bien la  réception numérique DAB+ et DAB que la réception analogique FM, bien que son coût soit plus élevé que celui d’un simple récepteur FM.

DAB dans l’actualité

Dans quelques pays comme la Norvège, le DAB a atteint 99% de couverture dans le pays, et le ‘swtich-off’ de la radio analogique est prévu pour 2017. En Espagne, l’émission DAB a commencé en 2000 et en 2011 elle avait atteint 50% de la population, mais elle a recommencé à se replier à 20% ( Madrid et Barcelone) pour faciliter la migration vers le DAB+, selon le Plan de Digitalisation du Service de Radiodifussion Sonore Terrestre approuvé par le gouvernement espagnol.

Le plan prétend retourner à une couverture du 50% de la population quand le DAB+ aura atteint 10% de l’audience totale de radio. Pour y arriver, d’une part la collaboration entre des opérateurs pour qu’ils unissent des efforts dans l’impulsion de la radio digital est fomentée, et d’autre part il a été prévu d’augmenter le parc de récepteurs numériques, en offrant contenu de qualité qui profite de tous les avantages du DAB+.

Carte de couverture de radio numérique DAB/DAB+ en 2014
Carte de couverture de radio numérique DAB/DAB+ en 2014.

Mesures de DAB/DAB+ dans le RANGER Neo 2 et Neo +

Une fois avoir vu brièvement en quoi consiste DAB/DAB+, nous allons montrer les tests et mesures que l’on peut effectuer sur ce type de signal en utilisant le mesureur de champ RANGER Neo 2.

Analyse de Spectre d'un signal DAB avec identification de l'émetteur.
Analyse de Spectre d'un signal DAB avec identification de l'émetteur.
Mesures d'un signal DAB avec visualisation du spectre et identification de l'émetteur.
Mesures d'un signal DAB avec visualisation du spectre et identification de l'émetteur.
Données extraites du multiplex d'émission d'un signal DAB+ parmi lesquels : format (DAB ou DAB+), type d'audio (codec audio et taxe de bits), PTY (type de programme), contenu du radio texte, etc.
Données extraites du multiplex d'émission d'un signal DAB+ parmi lesquels :
format (DAB ou DAB+), type d'audio (codec audio et taxe de bits),
PTY (type de programme), contenu du radio texte, etc.

Comme on peut observer, l’option DAB/DAB+ s’avère un outil très complet pour analyser ce type de signaux. Il s’agit d’une option utile et intéressante aussi bien dans les pays qu’ils sont en cours de transition vers la radio numérique que dans ceux où la radio numérique a déjà été déployée et donc il est nécessaire d’effectuer un contrôle de ce type d’émissions.