Comment mesurer la puissance des signaux LTE avec un mesureur de champ RANGERNeo

1 Avril 2016.

Tous les mesureurs de champ PROMAX RANGERNeo peuvent être utilisés pour évaluer et éliminer les interférences LTE dans des installations de télévision. En outre, les modèles les plus avancés (RANGER Neo 2 et RANGERNeo +) ont des filtres LTE intégrés qui permettent d’analyser la réponse du réseau de télévision en présence de signaux LTE (téléphonie mobile 4G).

Les mesureurs RANGERNeo, avec son écran de 7” (environ 18 cm), permettent de visualiser simultanément le spectre, les mesures et l’image décodée. De plus, son analyseur de spectres ultra rapide inclut des fonctions avancées telles comme MAX Hold, MIN Hold, marqueur sur la trace, stockage de la trace, etc.

Tous les mesureurs de champ PROMAX RANGER Neo peuvent être utilisés pour réduire l’impact des interférences LTE sur une installation de télévision
Tous les mesureurs de champ PROMAX RANGERNeo peuvent être utilisés pour réduire l’impact des interférences LTE sur une installation de télévision

En plus d’autres outils tels comme l’analyse d’échos, la constellation, le test d’atténuation ou le planificateur de tâches, PROMAX continue d’ajouter de nouvelles fonctionnalités sur ses équipements. Dans cet article nous allons expliquer la procédure pour mesurer la puissance des signaux LTE.

Sélectionnez la largeur de bande du signal LTE

Premièrement appuyez sur la touche F2 et ensuite dans le menu Type de signal sélectionnez GÉNÉRIQUE.

Sélectionnez le Type de signal GÉNÉRIQUE
Figure 1: Sélectionnez le Type de signal GÉNÉRIQUE

Une fois choisi le type de signal GÉNÉRIQUE, le mesureur de champ permet d’ajuster la largeur de bande pour le signal LTE. Par règle générale, la largeur de bande sera de 10 MHz, et on pourra effectuer des mesures pour chaque opérateur, aussi bien sur la liaison descendante (downlink) que sur la liaison montante (uplink).

Cependant, la législation actuelle permet de diviser le spectre assigné et de le revendre à d’autres opérateur. Dans ce cas, nous devrons choisir la largeur de bande appropriée, par exemple: 5 MHz.

Choisir la bande passante
Figure 2: Choisir la bande passante

Le mesureur va nous avertir que dans ces conditions de mesure il n’est pas possible de démoduler le signal reçu.

Choisissez le mode de syntonisation par FRÉQUENCE (au lieu de par CANAL)

Prenons comme exemple l’Espagne. Dans ce pays la bande de fréquences LTE est distribuée de la façon suivante:

BLOCOPÉRATEURDOWNLINK UPLINK
AORANGE De 791 à 801 MHzDe 832 à 842MHz
BVODAFONEDe 801 à 811 MHzDe 842 à 852MHz
CTELEFONICADe 811 à 821 MHzDe 852 à 862MHz

Dans ce cas, nous devons syntoniser la fréquence centrale de chaque lien et chaque opérateur. Par exemple, 796 MHz correspond à la fréquence centrale du downlink d’Orange.

Utilisation du mode de syntonisation par FRÉQUENCE et réglage du Span
Figure 3: Utilisation du mode de syntonisation par FRÉQUENCE et réglage du Span.

Effectuez la mesure correspondante

Finalement, nous réalisons la mesure correspondante. Sur la Figure 4 on peut voir la puissance du signal (85,3 dBµV) pour le Downlink d’Orange, avec une bande passante de 10 MHz avec la fréquence centrale appropriée. Cette mesure a été effectuée dans le Barrio del Pilar de Madrid.

Il faut tenir en compte qu’en Espagne la puissance maximale que peut émettre une station LTE suivant la loi est de 63 dBm. Dans le lien suivant apparaissent des tables d’équivalences entre les deux mesures.

https://www.maximintegrated.com/en/app-notes/index.mvp/id/808

Puissance du signal LTE en dBµV
Figure 4: Puissance du signal LTE en dBµV

PROMAX publie régulièrement des mises à jour de firmware pour ses mesureurs RANGERNeo qui permettent de rajouter des nouvelles fonctions et améliorer les fonctions déjà existantes. Par exemple, cette mesure de la puissance LTE s’avère un bon complément de la fonction Test de brouillage LTE déjà existante. Cette mesure de brouillage permet de comparer la qualité d’un canal TNT avec et sans l’utilisation d’un filtre LTE. La figure 5 montre l’effet d’un filtre externe de cavités, qui réduit la puissance du signal LTE de 86,55 à 54,55 dBµV.

Test de brouillage LTE
Figure 5: Test de brouillage LTE